UN CERTAIN REGARD

Jeanine Lüscher et sa fille Camille nous parlent d'un objet qui, pour elles, évoque le dernier-né des cantons suisses, soit un projet de Constitution et une photographie d'Albert Lüscher, dit Berry.


J’ai décidé d’amener cet objet pour évoquer une facette du projet de Constitution que l’on connaît mal. Protestant d’origine suisse-allemande, Albert Lüscher, mon mari, était architecte, fervent Jurassien et homme de gauche. Tout comme mon père, il était présent en 1947. Il avait aussi une très bonne connaissance des lois, c’est pourquoi il a été choisi pour participer au projet d’écriture de la Constitution jurassienne. Ce qu’il a essayé d’apporter, dans le cadre des discussions, était une prise en compte du droit à l’erreur. Il aurait 94 ans aujourd’hui. Notre vie a été ponctuée par les Fêtes du peuple et par les sorties avec le RJ.



Jeanine et Camille Lüscher présentent un projet de Constitution et une photographie de Albert Lüscher, 2019. (C) MJAH