UN CERTAIN REGARD

Mis à jour : févr. 17

Noël Pedreira nous parle de l'objet qui, pour lui, évoque le dernier-né des cantons suisses, soit une attestation de droit de cité.


Venus d’Espagne, mes parents sont arrivés dans le Jura en tant que travailleurs. Dès qu’ils ont eu la possibilité de recevoir la nationalité suisse, ils l’ont prise. Ils ont subi les initiatives Schwazenbach…

Voici mon acte de naissance. Il me désigne comme citoyen jurassien. Pour moi, cet acte est le symbole d’un Jura terre d’accueil. Je me demande toutefois si c’est encore le cas aujourd’hui. Quand, en 2006, j’ai représenté le canton du Jura au Comité romand contre les lois sur l’asile et sur les étrangers, quelque part, je me suis senti blessé, en voyant que le peuple jurassien acceptait ces lois alors qu’auparavant, il avait fait preuve d’ouverture.

Finalement, j’ai parfois l’impression que les Jurassiens sont devenus des Suisses comme les autres… Pas toujours pour le meilleur !


Noël Pedreira et une attestation de droit de cité, 2019. (C) MJAH